No Comment

On en a assez des fanfaronnades du bourgmestre empêché de Perwez, le petit Donald Trump du Brabant wallon… quote
Jean-Paul WAHL

Actualités

Nivelles : débat autour du carillon du glacier Omer

11/08/2015 - environnement/énergie/déchets - Nivelles

Depuis plusieurs décennies, les camionnettes du glacier Omer sillonnent les rues de Nivelles pour proposer ses différents parfums et petits et aux grands. La ritournelle de "l'Alouette" signale la présence du glacier et fait des heureux chez les gourmands. Mais aussi des mécontents. Des plaintes sont arrivées à la Ville. Qui les a répercutées chez l'intéressé.

Il faut dire que la musique va fort. Qu'on l'entend parfois tourner des heures. Et parfois au moment où le petit est à la sieste. Des voix s'élèvent alors pour demander que le volume diminue, qu'un terrain d'entente soit trouvé. Dernièrement, face aux plaintes, Vincent Patte, l'exploitant des glaces Omer, a préféré une solution plus définitive : arrêter de desservir tout un quartier, celui du Paradis en l'occurrence. Une décision qui a fait grand bruit sur les réseaux sociaux.

Fort des centaines de messages de soutien reçus, Vincent Patte est finalement revenu sur sa décision : le Paradis aura à nouveau droit aux glaces d'Omer. Le volume de la ritournelle sera légèrement diminué. 

A Nivelles, le règlement de police prévoit que "les commerçants ambulants vendant de la crème glacée sont autorisés à utiliser un carillon afin de prévenir leurs clients. L'émission sera autorisée, pour ces commerçants uniquement, du 1er mai au 30 septembre de 8H00 à 22H00. Dès que le véhicule se trouve à l'arrêt, la diffusion de musique doit cesser."