No Comment

On en a assez des fanfaronnades du bourgmestre empêché de Perwez, le petit Donald Trump du Brabant wallon… quote
Jean-Paul WAHL

Actualités

La seconde reconstitution du Bicentenaire a répondu aux attentes (photos)

21/06/2015 - tourisme/patrimoine/histoire - Waterloo

On apprend de ses erreurs. Si quelques couacs avaient émaillé la soirée de vendredi soir, la reconstitution de samedi soir a été quasiment parfaite. Le commentateur francophone de la veille, raillé pour ses cafouillages, a été illico remplacé par l'acteur Thierry De Coster qui a beaucoup mieux rempli sa tâche. Les tribunes situées le long de la N5, complètement aveugles la veille, ont quant à elles été mieux servies en spectacle. La circulation de la foule a également été mieux gérée par la sécurité. Enfin, la sortie des parkings était toujours difficile mais de nouvelles sorties avaient été ouvertes pour les vider plus rapidement.

Sur le champ de bataille, le spectacle était total. Dans le bruit assourdissant des canons, enveloppé par l'odeur de la poudre, le public a pu se rendre compte de l'étendue des combats. La fumée des canons et des fusils masquaient parfois certaines partie du champ de bataille mais cela ne rendait que plus véridique la reconstitution. Il y a deux cent ans, on n'y voyait pas à plus de 90 mètres et les soldats en étaient eux-mêmes déboussolés.

Ainsi se termine un Bicentenaire qui aura tenu la région en haleine pendant de nombreux mois. Du côté des commerçants, le bilan est partagé. Certains n'ont pas vu un chat du week-end, d'autres ont été étonnés d'accueillir des clients venus du monde entier. Après un tel battage publicitaire, les retombées économique de ce Bicentenaire devraient sans doute continuer à faire leur effet sur le long terme.

 

Communes concernées : Waterloo, Lasne, Genappe, Braine-l'alleud

Bookmark and Share

<< Retour