No Comment

On en a assez des fanfaronnades du bourgmestre empêché de Perwez, le petit Donald Trump du Brabant wallon… quote
Jean-Paul WAHL

Au fond de la question

L'UCL propose désormais un certificat en hippothérapie

16/02/2015 - enseign./jeunesse/enfance - Louvain-la-neuve

Le centre d’hippothérapie de Louvain-la-Neuve propose des formations en hippothérapie depuis plus de 15 ans, rencontrant une demande croissante en Belgique, en France et en Suisse. Cette formation s’est progressivement enrichie des apports des différents intervenants qui y collaborent et des évolutions récentes tant en psychologie, en kinésithérapie qu’en éthologie équine.

La mise en place d’un certificat universitaire à l’UCL contribue aujourd’hui à la reconnaissance de cette discipline qui fait appel à des compétences spécifiques et multiples. Son objectif ? Explorer les processus relationnels qu’un accompagnement thérapeutique en présence du cheval peut mettre en évidence et donner aux hippothérapeutes les moyens de développer leurs compétences. Le premier cours pratique, avec les chevaux, a débuté ce 6 février 2015.

Pourquoi une telle formation ? L’hippothérapie n’est pas encore une profession reconnue légalement, à savoir qu’il n’existe pas de formation définie sur le plan légal. Jusqu’à présent, les centres d’hippothérapie organisaient eux-mêmes cette formation. Le fait que l’UCL propose désormais une formation universitaire sur l’hippothérapie ajoute du crédit et surtout, un volet théorique qui permettra d’enrichir et de consolider l’offre du terrain.

A qui s’adresse ce certificat d’université ? Aux praticiens en hippothérapie, aux professionnels de la santé, psychologues, logopèdes, médecins, kinésithérapeutes, infirmier(ères), éducateurs spécialisés, ergothérapeutes, … Aux professionnels du monde équestre souhaitant s’orienter vers l’accompagnement thérapeutique, aux personnes engagées dans un travail personnel lié à la relation humain-cheval.

Les objectifs du certificat ? Les participants développeront des compétences équines et équestres au service de l’hippothérapie, des compétences en relation d’aide, et des compétences psychocorporelles. A l’issue de la formation, l’étudiant aura fait preuve de sa capacité à mobiliser ses savoirs afin de les appliquer dans les situations variées ainsi qu’à identifier et délimiter le champ de ses compétences permettant éventuellement d’établir une complémentarité adéquate avec d’autres professionnels de la santé.

Concrètement, le certificat compte 30h d’enseignement théorique, réparties sur 8 jours et 4 week-ends, un stage d’observation et un stage de pratique professionnelle. Le certificat se clôture par un travail de fin de formation. Les cours pratiques auront lieu au centre d’hippothérapie de Louvain-la-Neuve tandis que les cours théoriques se dérouleront dans les locaux de la faculté des sciences psychologiques et de l’éducation de l’UCL.

Qui sont les experts qui transmettront leur savoir ? La formation fait interagir des professeurs de l’UCL et des acteurs de terrain : Cécile Delens, professeur à la Faculté des sciences de la motricité de l’UCL ; Philippe Lekeuche, Nathalie Nader, Marie-Anne Schelstraete, Moïra Mikolajczak et Emmanuelle Zech, professeurs à la faculté des sciences psychologiques et de l’éducation de l’UCL; Philippe Goubeau, ostéopathe ; Patrick Guilmot, hippothérapeute à la ferme équestre de LLN ; Ozan Aksoyek, enseignant Feldenkrais ; Gwénola Herbette, psychothérapeute et instructrice certifiée MBSR ; Vinciane Marlière et Hilde Nachtergael, psychologues ; Marianne Verschooris, psychothérapeute.