No Comment

On en a assez des fanfaronnades du bourgmestre empêché de Perwez, le petit Donald Trump du Brabant wallon… quote
Jean-Paul WAHL

Actualités

Le bourgmestre de Braine-l'Alleud se défile devant ses juges

18/11/2011 - politique/finances - Braine-l'alleud

Le bourgmestre de Braine-l'Alleud devait s'expliquer devant ses juges ce vendredi matin. Il a préféré éviter cette gênante confrontation et a donc interjeté appel en toute dernière minute, ne se présentant pas au rendez-vous. Pour rappel, le bourgmestre brainois s'était fait vertement remballer par le tribunal de 1ère instance à la mi-octobre. Le tribunal avait soupçonné que sa plainte pour diffamation déposée à l'encontre de trois conseillers de l'opposition était initiée dans le seul but de nuire à ses opposants alors que ceux-ci n'avaient fait que remplir leur mission démocratique (lire ICI).

D'initiative, le tribunal avait donc convoqué le bourgmestre pour qu'il s'explique sur ses réelles intentions dans cette affaire. Il risquait une sanction allant de €25 à €2.500. Cette réunion était programmée ce vendredi matin. Quelques dizaines de minutes avant l'audience, alors que la partie adverse et les juges étaient présents, l'avocat du bourgmestre a interjeté appel du jugement d'octobre. Quelques minutes après avoir été ouverte, la séance a donc été suspendue.

Les trois conseillers de l'opposition impliqués ont réagi par un communiqué : "Condamné et devenu suspect, Vincent Scourneau  n’a pas eu le courage de se présenter devant ses juges. Ce faisant, celui-ci évite de rendre des comptes peu de temps avant les élections communales d’octobre 2012. Manifestement, la liberté d’expression de la minorité politique, confirmée par le tribunal, lui pose toujours problème. L’électeur appréciera."