No Comment

On en a assez des fanfaronnades du bourgmestre empêché de Perwez, le petit Donald Trump du Brabant wallon… quote
Jean-Paul WAHL

Au fond de la question

500 vélos collectés dans les parcs à conteneurs du Brabant wallon

06/05/2011 - environnement/énergie/déchets - Nivelles

Le samedi 30 avril dernier, une grande campagne de collecte de vieux vélos était organisée dans les parcs à conteneurs du Brabant wallon. A cette occasion, 500 vélos ont été récupérés. Soit autant que l'année dernière. Quatre partenaires se sont proposés auprès de l'IBW pour récupérer ces vélos.

Provélo va en utiliser une partie au Point Vélo d’Ottignies inauguré ce lundi 2 mai. L'association va en remettre en état puis les mettre en location d’un an, à prix très démocratique, pour les étudiants de l’UCL (Erasmus,…) ou pour des habitants moins aisés du centre du Brabant wallon. Elle va en expédier en République Démocratique du Congo afin de participer à un projet d’émancipation féminine (moyen de déplacement jusqu’à leur lieu de travail).

Les Ateliers de la rue Voot vont en utiliser une partie aux points vélos de Woluwé-Saint-Lambert et d’Etterbeek (face à la VUB). Ils serviront également lors d'ateliers de formation à la remise en état de vélos. Après une dizaine d’heures de formation, les personnes ayant suivi cette formation peuvent repartir avec le vélo qu’elles ont réparé. L'association participera également à divers projets durant l’année dont la création d’un parc de vélos à la maison d’accueil Caritas (pour femmes seules) à Ottignies. 

CyCLO asbl organise des ateliers de formation, à Bruxelles Ville, pour demandeurs d’emploi de plus de 2 ans. Après réparation, les vélos sont revendus à prix modique au public bruxellois fortement demandeur vu les problèmes de mobilité existant dans la Capitale. Les vélos non réparables sont utilisés dans le cadre de projets divers de création artistique.

Les vélos collectés au parc à conteneurs de Jodoigne sont récupérés par la Commune et utilisés dans le cadre de différentes projets socio-culturels : vélos à disposition de parcours d’artistes, maison du tourisme, centre FEDASIL, CPAS,… Il existe également un projet de lancement d’un atelier de formation à la réparation de vélos en vue de favoriser le développement de l’emploi local.