No Comment

Si le Roi m'appelle, je refuserai la mission car ma priorité reste Nivelles ! quote
Pierre HUART

Actualités

Girboux : "le problème du radon doit être pris au sérieux"

28/04/2011 - politique/finances - Genappe

Le conseil provincial se tient ce jeudi soir. Traditionnellement, la séance commence par une salve de questions d'actualité. Le conseiller provincial cdH Vincent Girboux comptait y évoquer la récente campagne de mesure des concentrations de radon, un gaz radioactif, dans les immeubles de Genappe et de Court-Saint-Etienne. Le collège provincial a néanmoins refusé de prendre en considération cette question d'actualité.

"Cette campagne a pourtant été soutenue par la Province du Brabant wallon" rappelle Vincent Girboux. "Suite à la publication des résultats, Genappe a été identifiée comme « zone à risques ». Le conseil communal de Genappe a donc pris la décision d'acheter deux détecteurs de radon qui seront mis à la disposition de la population."

"L'achat des détecteurs par les communes est une initiative qui mérite d'être soutenue. Nous regrettons pourtant que la députée provinciale en charge de la Santé, Françoise-Florence Michel (Ecolo) ne prenne pas d’initiative pour établir un plan d’action à moyen terme spécifiquement pour les communes identifiées comme « zone à risques »." 

"D’autant plus que d’autres communes pourraient être confrontées à la même situation puisque l’Agence prévoit pour les automnes prochains des campagnes supplémentaires sur le territoire des communes de Villers-la-Ville, Mont-Saint-Guibert, Villers-la-Ville, Braine-l’Alleud et Ottignies. Le groupe cdh de la Province demande que la Députée prenne cette problématique au sérieux au plus vite et prévoit des actions pour que les communes identifiées comme « zone à risque » soient encadrées en matière de prévention et d’action anti-radon."