No Comment

Si le Roi m'appelle, je refuserai la mission car ma priorité reste Nivelles ! quote
Pierre HUART

Au fond de la question

La Ville au secours des hirondelles

22/04/2010 - environnement/énergie/déchets - Nivelles

Si le printemps est bien là, les hirondelles ont quant à elle quasiment disparu du centre-ville de Nivelles. En cause, des rénovations de façades qui font disparaître les nids que les volatiles utilisent d'année en année. Sans compter que la propreté des hirondelles leur joue des tours : alors qu'elles s'appliquent a évacuer les crottes de leur nid, celles-ci s'accumulent plus bas, ce qui n'est pas pour plaire à tout le monde. De nombreux nids sont ainsi détruits par des propriétaires peu friands des tas de crottes sur leur rebord de fenêtre.

Pour l'hirondelle, c'est une bien mauvaise surprise de trouver son nid détruit après s'être tapé une migration de plusieurs milliers de kilomètres. Elle part alors construire un nouveau nid ailleurs. Pourtant, sa présence, en plus d'être agréable, est très utile pour débarrasser l'air de toute une série d'insectes volants en été. C'est la raison pour laquelle le Service Environnement de la Ville de Nivelles a lancé une opération pour rendre le centre-ville à nouveau accueillant pour les hirondelles. Des nids artificiels ont ainsi été disposés en différents endroits du centre : sur l'Hôtel de ville, sur un établissement scolaire et au parc de la Dodaine.  

Dans le même temps, le Service Environnement tente d'établir un recensement des nids encore existants sur le territoire afin de connaître plus précisément les sites privilégiés de reproduction. Les habitants sont invités à faire connaître l'existence de ces nids. Les citoyens intéressés peuvent également recevoir un nid artificiel pour le disposer sur la maison.

Une hirondelle ne pèse pas plus de 15 grammes. Soit l’équivalent de trois sucres, ce qui ne l'empêche pas de parcourir chaque année 6.000km pour rejoindre l’Afrique lors de leur migration. On rencontre chez nous les hirondelles de cheminée et les hirondelles de fenêtre qui se distinguent par une gorge noire pour les premières et une gorge blanche chez les secondes. Les hirondelles reviennent dans le même nid chaque année. Il est donc important de ne pas les détruire.